Un stade, un ballon ovale et des enfants…

Valoriser, positiver, encourager, montrer à tous les enfants sans exception qu’ils sont capables de… ! Il faut leur donner envie, il faut les faire rêver, leur faire plaisir tout simplement. 

 La Coupe du Monde des Ecoles de Rugby à XIII… L’idée fut lancée en début d’année et dernièrement à Tonneins, tous les clubs d’Aquitaine se sont réunis et ensemble, avec un soutien fort de la Ligue d’Aquitaine (José Dubourg et Josy Lombard) et de la Fédération (Eric Vergniol), ont validé son organisation. Pour les quatre catégories de l’école de rugby, les éducateurs ont ensemble constitué des équipes équilibrées, mixtes dans lesquelles tous les clubs seront représentés. La 1ère édition aura lieu au Stade Norbert Teyssier du Mas d’Agenais, en Lot-et-Garonne et rassemblera les garçons et filles licenciés des 5 écoles de rugby : Le Mas d’Agenais, Tonneins, Clairac, Villeneuve sur Lot et La Réole.

Samedi prochain, il n’y aura donc plus d’équipes plus fortes, il n’y aura donc plus d’équipes en sous-effectif, il n’y aura plus de rivalité entre clubs… Il n’y aura plus que des enfants ravis d’être « sélectionnés » en équipe nationale. Australie, Nouvelle Zélande, Angleterre, France… avec le maillot de couleur et estampillé du nom de la nation représentée s’il vous plaît ! Et la Coupe du Monde, elle ne sera pas qu’en photo ! Et les médias… bien sûr qu’ils seront là, c’est un événement qui sort de l’ordinaire. Merci à Patrick du journal Sud-Ouest, merci à Isabelle et Dominique de l’hebdomadaire Le Républicain.

Les Massais ont trouvé le Parrain de cette journée : le pilier International Serbe Nikolic Vladica, 1m89 pour 108kg, qui évolue à VILLENEUVE XIII en Elite 1.

Sur la touche, les parents n’auront pas de partie pris. Ils seront bien assez occupés avec leur smartphone à prendre leur gamin magnifiquement vêtu. Quant aux copains de classe qui ne jouent pas encore au Rugby, cette « Coupe du Monde » les intrigue. Il se pourrait bien qu’ils se rendent au stade ! Et les éducateurs dans tout ça ? Une équipe nationale leur sera attribuée, à eux de relever un sacré challenge : coacher d’autres enfants et s’adapter à de nouvelles situations ! De futurs « Sélectionneurs » peut être…

Mixité, tolérance, esprit d’équipe, cohésion, confiance en soi, entraide… des objectifs qui doivent rimer avec Rugby à XIII. Et si à l’issue du tournoi du Mas d’Agenais, samedi après-midi, on voit le sourire sur chaque visage de nos enfants, on pourra dire que le Rugby à XIII a innové, que le Rugby à XIII est fort, que le Rugby à XIII a encore un bel avenir devant lui car avec simplement un stade, un ballon ovale et des enfants… on aura réussi à mettre tous les enfants en situation de réussite !